Névrome de Morton

  • Douleur à la cheville
  • Douleur au talon et épine calcanéenne
  • Douleur au genou : causes principales
  • Fasciite plantaire – Douleur de l’épine calcanéenne
  • Métatarsalgie
  • Névrome de Morton
  • Oignons (Hallux valgus)
  • Périostite
  • Pied creux (arche cambrée)
  • Pied plat (arche affaissée)
  • Syndrome de la bandelette ilio-tibiale (Syndrome de l’essuie-glace)
  • Syndrome du piriforme
  • Tête métatarsienne plus basse que les autres
  • Tendinite achilléenne : origine et symptômes

Origine du Névrome de Morton

Névrome de Morton
Le Névrome de Morton s’appelle également Métatarsalgie de Morton, Maladie ou Syndrome de Morton, ou encore névrome plantaire. Il se manifeste par une douleur ressentie dans le troisième espace intermétatarsien, pouvant irradier jusque dans les premier, deuxième et quatrième espaces intermétatarsiens.

Les patients décrivent généralement une douleur au pied allant des interespaces jusqu’aux orteils adjacents. Douleur assez similaire aux aiguilles contre la peau et suivie d’une perte de sensation dans les orteils. Les causes du névrome de Morton incluent certains types de pronation excessive, un pivotement des troisièmes ou quatrièmes métatarsiens produisant une force de cisaillement. Cela peut causer également des douleurs et une inflammation du pied. Le pied douloureux peut parfois être soulagé en retirant les chaussures.

Un névrome est une bénigne qui se développe dans les cellules nerveuses. Un névrome de Morton est un nerf enflammé entre les os métatarsiens sur la plante des pieds. Sa localisation la plus commune serait au niveau du deuxième ou troisième espace entre les orteils, à la jonction des nerfs plantaires, médiaux et latéraux.

Le névrome de Morton se développe à la suite d’une blessure ou d’une compression excessive du nerf, situé entre les orteils, ce qui conduit à un épaississement des tissus et à des douleurs associées. Le nerf le plus souvent touché par cette condition est celui se situant entre les troisième et quatrième orteils. Bien que cette condition soit nommée un « névrome », elle n’est pas considérée comme une véritable tumeur, mais plutôt comme une formation de tissu fibreux autour du tissu nerveux.

Symptômes du Névrome de Morton

Les patients montrent des symptômes tels que la douleur lors de la mise en charge, souvent après une courte période de temps. Le degré et la nature de la douleur au pied varient. Certaines personnes ressentent une douleur dans les deux moitiés contiguës de deux orteils, tandis que d’autres décrivent une douleur au pied similaire à un caillou dans la chaussure lorsqu’ils marchent, ou au fait de marcher sur des lames de rasoir. Les crampes des orteils, les sensations de brûlure et la paresthésie comptent parmi d’autres symptômes courants.

Les patients souffrant du névrome de Morton ont du mal à marcher ou à mener d’autres activités qui sollicitent le pied ou qui mettent du poids sur ce dernier, comme appuyer sur l’accélérateur d’une voiture ou pédaler à vélo. Certains types de chaussures sont également difficiles à porter, comme les talons hauts ou d’autres souliers trop étroits.

Causes et facteurs de risque

Le névrome de Morton est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Bien que la cause exacte de cette condition soit inconnue, les experts estiment que certains facteurs favorisent son développement.

  • Une position anormale des orteils;
  • Un pied plat;
  • D’autres problèmes de pied comme les oignons et les orteils en marteau;
  • Les pieds cambrés;
  • Le port de chaussures trop serrées et mal ajustées, ou de talons hauts.

Si vous pensez souffrir de Névrome de morton, consultez un spécialiste des pieds.

Consulter un spécialiste

Pour toutes problématiques concernant les pieds, faites affaire avec un podologue, un orthésite ou un podiatre agréé de votre région.
PRENDRE RENDEZ-VOUS »
Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre podologue ou pédicure-podologue. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en œuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Novofoot ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un de nos collaborateurs podologues, pédicure-podologues, orthésiste et podo-orthésiste si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

OBTENIR DE L'AIDE

Parce que la guérison et le soulagement de vos symptômes est possible, contactez-nous pour obtenir plus d'information ou un rendez-vous.

(541) 754-3010

Prendre rendez-vous »

Problèmes

douleur à la cheville
Douleurs à la cheville
épine de Lenoir
Épine de Lenoir
fascitte plantaire
Fascitte plantaire
mal aux genoux
Mal aux genoux
maux de dos
Maux de dos
metatarsalgie
Métatarsalgie
nevrome de morton
Névrome de Mortons
oignons pied
Oignons
pieds plats
Pieds plats
tendinite du tendon d'Achille
Tendinite du tendon d’Achille

Un rendez-vous pour orthèses

étapes pour orthèses plantaires

Témoignages

Stéphanie

« Avant de consulter cette clinique, j’ai fait 3 mois de physiothérapie et j’avais une douleur sous mon arche gauche qui m’empêchait de marcher plus de 5 minutes. 1 mois après mon rendez-vous, je peux faire de longue marche et je pense commencer la course à pied bientôt. »
éric beaulieu

Alexandre

« J’avais une douleur très forte sous mon talon droit. J’ai pris du Cérébrex 3 semaines et fait de la physiothérapie 6 mois Je suis postier et mon patron me suggérait donc de prendre un bon congé de maladie . Au lieu de prendre un congé j’ai décidé de prendre un rendez-vous à cette clinique. Ils m'ont proposé des orthèses adaptées et j'ai senti une grosse différence dès la première minute. J’ai pu continuer travailler sans douleur. »

Vincent

« Si vous avez une fasciite plantaire comme celle que j’ai eu, je vous recommande cet endroit, car j'ai été soulagé rapidement suite à mes 2 rendez-vous. »
Novofoot