Différents types de douleur sous le pied

Fiche d'information sur les différents types de douleur sous le pied

Beaucoup se plaignent de la douleur sous le pied. La douleur sous le pied peut résulter de différents facteurs. Pour certains, la douleur sous le pied gêne grandement la routine quotidienne. Il est important de comprendre la cause de la douleur sous le pied pour bénéficier de solutions appropriées qui résoudront le problème.

Vous n’êtes pas le seul à avoir mal sous le pied. Cependant, il ne faudrait pas ignorer le problème, sous peine d’aggraver les symptômes, ce qui peut entrainer des problèmes de santé plus graves.

Où avez-vous mal?

Douleur de la voûte plantaire

Différents types de douleur sous le piedLa douleur et les symptômes touchent le dessous de la voûte plantaire. Le patient souffre généralement d’inflammation tissulaire dans le médio-pied. La voûte plantaire est une bande de tissu (fascia plantaire) reliant l’os du talon aux orteils. Il a un rôle important pour un fonctionnement du pied et un transfert du poids du talon aux orteils de manière appropriée. En cas d’irritation ou d’inflammation, la douleur survient, rendant les mouvements ordinaires douloureux.

La fasciite plantaire, inflammation du fascia plantaire, est une cause fréquente de la douleur de la voûte plantaire. Les symptômes sont notamment une douleur au réveil le matin ou après être resté debout longtemps ou après avoir marché.

La douleur survient le matin car le fascia plantaire s’est contracté et resserré pendant le sommeil. Au réveil, il est encore resserré et peut être irrité en étant étiré.

Diverses raisons entrainent la douleur de la voûte plantaire. Il peut s’agir de déséquilibre structurel ou de blessure au pied. Il peut aussi s’agir d’hyper pronation ou d’étirement excessif du fascia plantaire, d’où la fasciite plantaire. Si l’affection n’est pas traitée correctement, l’arche longitudinale peut en subir une pression au point qu’une excroissance osseuse, une épine calcanéenne, se forme. Elle peut causer encore plus de douleur et d’inconfort.

Douleur sous le talon

Beaucoup ont mal ont talon à un moment ou un autre de leurs vies. Il y a plusieurs causes fréquentes, un diagnostic précis est essentiel pour permettre un traitement approprié.

Ces causes fréquentes sont notamment :

  1. Fasciite plantaire

Cette affection est associée à la douleur du talon. Elle résulte de l’irritation et de l’inflammation du fascia plantaire qui forme la voûte plantaire. Les patients ont généralement mal sous le talon après avoir marché ou être resté debout longuement.

Les facteurs de risque sont notamment :

  • L’âge, la flexibilité du fascia plantaire et le coussinet adipeux étant amoindris
  • Le diabète
  • S’appuyer longtemps sur les pieds
  • Activité physique soudaine et fréquente pour de courtes périodes
  • Pieds plats ou voûtes plantaires cambrées
  1. Épines calcanéennes

Elles sont généralement associées à la fasciite plantaire et touchent les patients ayant eu longtemps mal au talon à cause de cette affection. Néanmoins, une épine calcanéenne peut aussi toucher des patients n’en souffrant pas.

Ce sont des dépôts calciques sous le talon. Leur longueur peut atteindre un demi-pouce. Quand ce n’est pas visible avec une radiographie, on parle de syndrome d’épine calcanéenne. Pour de nombreux cas, les épines calcanéennes surviennent suite à l’hyper pronation ou à des chaussures inadaptées.

Les patients souffrant de fasciite plantaire et d’épine calcanéenne parle de douleur comparable à un couteau planté dans leurs pieds en essayant de se mettre debout au réveil. Ils rapportent également une vive douleur qui récidive en se levant après s’être assis longtemps.

La douleur au talon peut ne pas résulter d’une épine calcanéenne mais plutôt des symptômes de la fasciite plantaire.

  1. Syndrome du canal tarsien

Cette affection entraine la compression ou l’emprisonnement du nerf à l’arrière-pied. Elle est similaire au syndrome du canal carpien, une affection touchant main et poignet. Le syndrome du canal tarsien provoque douleur et inconfort sur l’itinéraire du nerf affecté, allant de l’intérieur de la cheville jusqu’au pied.

Les patients ont des symptômes tels que sensations de picotement ou de brûlure similaires à un choc électrique, engourdissement et douleur lancinante. Ces symptômes touchent généralement l’intérieur de la cheville ou la plante du pied. Dans certains cas, un symptôme touche de façon isolé une région tandis quand dans d’autres, les symptômes peuvent irradier vers la voûte plantaire, le talon, les orteils et le mollet.

La plupart de ces cas résultent de la surutilisation du pied : longues périodes de statut débout, d’entrainement, de marche ou le début d’un nouveau programme d’exercice. Un traitement précoce est fortement recommandé car sinon une lésion nerveuse permanente peut en résulter.

  1. Fractures de stress

Ce sont des fissures dans l’os. Elles peuvent résulter d’un important impact d’une activité physique comme la course de fond et l’entrainement. Elles sont fréquentes dans le calcanéum (talon). Quand les muscles sont excessivement fatigués, ils n’amoindrissent pas le choc de l’impact à répétition, le transférant aux os, d’où les fractures.

Elles peuvent aussi toucher les personnes ne pratiquant pas d’exercice physique. Les fissures peuvent affecter les os fragilisés par les maladies comme l’ostéoporose même pour les activités de routine normale. Un manque de conditionnement physique avant l’activité, un équipement inadapté, l’environnement, les techniques incorrectes et l’insuffisance osseuse sont parmi les causes des fractures de stress au talon, la partie extérieure jambe et le médio-pied.

  1. Douleur à l’arrière du talon

Pouvant être due à plusieurs facteurs, elle survient plutôt à l’arrière qu’en dessous du talon.

La diagnostiquer correctement peut s’avérer difficile car plusieurs diagnostics peuvent être possibles. En exemple, un patient souffrant d’épine calcanéenne peut aussi souffrir de bursite. Il convient de prendre en compte ces affections lors du plan de traitement de la douleur à l’arrière du talon.

Douleur à la pointe du pied

La pointe du pied est la région près des orteils. On parle de métatarsalgie en cas d’affection douloureuse dans cette zone. Ce trouble peut affecter les articulations et les os dans la pointe du pied. La douleur à la pointe du pied touche généralement la seconde, la troisième et la quatrième tête métatarsienne ou près du gros orteil ou la première tête métatarsienne.

Les patients souffrent de douleur et d’inflammation aux têtes métatarsiennes suite à la pression excessive durant une période prolongée. La douleur aigüe et chronique est typique de cette affection. Les causes de la douleur à la pointe du pied sont notamment les chaussures mal ajustées comme les chaussures de ville féminines et d’autres chaussures contraignantes. Les chaussures à toe-box trop près induisent le resserrement de la pointe du pied dans un espace confiné, empêchant la marche et entrainant un inconfort dans l’avant-pied. Les chaussures à haut talons et pratiquer des sports à fort impact sans chaussures adaptées ou orthèses sont d’autres facteurs pouvant induire une pression excessive sur la pointe du pied, d’où la métatarsalgie. Enfin, le vieillissement entraine également l’amincissement du coussinet adipeux du pied, nous rendant sujets à la douleur à la pointe du pied.

Quand consulter pour la douleur sous le pied?

Pour la plupart, la douleur sous pied s’améliore après quelques semaines. Si la douleur sous le pied persiste malgré les remèdes maison, il est temps de consulter un médecin, particulièrement si la douleur vous empêche d’effectuer vos activités courantes. Il est essentiel de consulter le bon professionnel de la santé pour bénéficier d’un diagnostic et d’un traitement appropriés. Ne traitez pas votre douleur par vous-même si vous en ignorez la cause car cela peut empirer le problème et entrainer d’autres problèmes plus graves.

Détecter précocement et soigner sont ce qu’il y a de mieux à faire. Il ne faut pas ignorer ou prendre à la légère la douleur sous le pied.

Mieux vaut prévenir que guérir. Prenez bien soin de vos pieds pour éviter la douleur. Surveillez votre poids et faites des exercices physiques appropriés en portant des chaussures de sport adéquates. Portez des chaussures confortables, fournissant un bon support à la voûte plantaire et absorbant les chocs. Évitez de vous appuyer longuement sur vos pieds. Faites des exercices physiques régulièrement pour des os, des muscles et des articulations forts et en bonne santé.

Si vous pensez souffrir de douleur aux pieds , consulté un médecin.

Référence : Laboratoire Footmax
www.ncbi.nlm.nih.gov/

Consulter un spécialiste

Pour toutes problématiques concernant les pieds, faites affaire avec un podologue, un orthésite ou un podiatre agréé de votre région.
PRENDRE RENDEZ-VOUS »
Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre podologue ou pédicure-podologue. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en œuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Novofoot ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un de nos collaborateurs podologues, pédicure-podologues, orthésiste et podo-orthésiste si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

OBTENIR DE L'AIDE

Parce que la guérison et le soulagement de vos symptômes est possible, contactez-nous pour obtenir plus d'information ou un rendez-vous.

(541) 754-3010

Prendre rendez-vous »

Problèmes

douleur à la cheville
Douleurs à la cheville
épine de Lenoir
Épine de Lenoir
fascitte plantaire
Fascitte plantaire
mal aux genoux
Mal aux genoux
maux de dos
Maux de dos
metatarsalgie
Métatarsalgie
nevrome de morton
Névrome de Mortons
oignons pied
Oignons
pieds plats
Pieds plats
tendinite du tendon d'Achille
Tendinite du tendon d’Achille

Un rendez-vous pour orthèses

étapes pour orthèses plantaires

Témoignages

Stéphanie

« Avant de consulter cette clinique, j’ai fait 3 mois de physiothérapie et j’avais une douleur sous mon arche gauche qui m’empêchait de marcher plus de 5 minutes. 1 mois après mon rendez-vous, je peux faire de longue marche et je pense commencer la course à pied bientôt. »
éric beaulieu

Alexandre

« J’avais une douleur très forte sous mon talon droit. J’ai pris du Cérébrex 3 semaines et fait de la physiothérapie 6 mois Je suis postier et mon patron me suggérait donc de prendre un bon congé de maladie . Au lieu de prendre un congé j’ai décidé de prendre un rendez-vous à cette clinique. Ils m'ont proposé des orthèses adaptées et j'ai senti une grosse différence dès la première minute. J’ai pu continuer travailler sans douleur. »

Vincent

« Si vous avez une fasciite plantaire comme celle que j’ai eu, je vous recommande cet endroit, car j'ai été soulagé rapidement suite à mes 2 rendez-vous. »
Novofoot