Comprendre les maux de dos et les symptômes

Beaucoup souffrent de maux de dos. Tension, raideur, douleur persistante dans le dos peuvent se déclencher par une mauvaise posture ou en se levant d’une mauvaise façon. Elles peuvent également être dues à des problèmes de pied dont vous ne soupçonniez pas l’existence.

Si vous avez souffert de maux de dos sans savoir pourquoi, il peut s’agir de vos pieds. Beaucoup taisent leur douleur au pied mais si elle est là depuis un moment, elle peut entrainer des problèmes de cheville, de hanche et de dos.

Le corps humain et une chaine avec des os liés aux articulations pour se joindre au suivant. Un désalignement ou une malposition d’un de ces liens et le point de rencontre peut subir une surcharge affectant négativement toute la chaine.

Comment une douleur au pied affecte-t-elle votre dos ?

Maux de dos / Back painEn marchant, en ressentant de la douleur, nous modifions normalement notre façon de marcher. En souffrant d’arthrite, une personne peut modifier sa démarche pour éviter d’utiliser une articulation douloureuse. En modifiant sa démarche, une personne change aussi le mécanisme de son articulation de la cheville, ce qui pourrait entrainer une douleur. Un changement au niveau de la démarche a un effet sur toute la partie inférieure du corps, la cheville, les genoux, les hanches et finalement le bas du dos.

Une difformité du pied peut changer la façon de marcher, changeant la manière dont les os et articulations se meuvent en coordination entre eux. Il peut y avoir usure du cartilage articulaire, les tendons et ligaments peuvent subir un stress supérieur à la moyenne et l’arthrite peut apparaitre.

N’ignorez pas les problèmes du pied ou de la cheville. En prenant mieux soin de vos pieds, vous prenez soin de votre dos et d’autres parties de votre corps.

Maux de dos : les principales causes

Un mal de dos peut ne pas être le résultat d’un évènement isolé. Vos différentes activités comme soulever de lourds objets de façon inappropriée peuvent amener au moment où vous essayez d’attraper quelque chose et avoir mal soudainement.

La plupart des personne ayant de maux de dos chroniques souffrent d’arthrite. L’usure vertébrale peut aussi résulter d’autres raisons :

  • Blessures ou fractures
  • Lourds travaux physiques ou activités sportives
  • Chirurgie
  • Courbure vertébrale (scoliose ou cyphose)
  • Polyarthrite rhumatoïde, fibromyalgie ou autre problèmes
  • Syndrome du piriforme

Les facteurs suivant peuvent augmenter le risque de maux de dos :

  • Obésité
  • Manque d’exercice physique
  • Avoir plus de 30 ans
  • Stress ou dépression
  • Grossesse
  • Fumer

Maux de dos : symptômes et traitement

Les douleurs lombaires varient d’une personne à une autre. Certains cas sont bénins, d’autres si graves que le mouvement en est impossible. Selon la cause, la douleur peut en provoquer dans d’autres parties du corps comme la hanche, la jambe et le pied.

Le mal de dos peut disparaitre spontanément en quelques jours ou semaines ou s’aggraver. S’il gêne les activités quotidiennes et persiste au-delà de quelques semaines, il convient de consulter un professionnel de la santé. Certains prennent des analgésiques pour la douleur, sans grand succès. D’autres vivent avec une douleur chronique au dos et une dysfonction, les activités ou exercices étant limités.

Un diagnostic correct du mal de dos est important pour le traitement et la gestion de la douleur. Le médecin peut prescrire des médicaments en vente libre pour les maux de dos ou des narcotiques pour les cas les plus graves.

En consultant, certains patients rapportent des antécédents concernant leur hanche, genou, cheville et de mal de dos. Dans de nombreux cas, ces symptômes sont liés à un problème podologique. Certains peuvent savoir qu’ils souffrent d’oignon ou de fasciite plantaire ou qu’ils ont une pronation excessive sans réaliser que tout cela est relié en raison des changements d’alignement du dos, du genou, de la cheville et de la hanche.

Les pathologies ou problèmes du pied comme de la douleur dans certaines zones altèrent la démarche. La compensation d’un problème spécifique peut entrainer une usure prématurée de l’articulation. Il est important d’identifier les premiers symptômes étant donné que d’autres maux ou problèmes peuvent résulter de la compensation et être résolus en résolvant le problème initial.

Une pronation excessive (déroulement du pied vers l’intérieur) induit les patients à le dérouler vers l’extérieur pour avoir moins mal en marchant. Les changements d’alignement peuvent provoquer une douleur dans d’autres parties du corps.

Le traitement commence initialement avec les méthodes conservatrices. Le traitement non-invasif comprend notamment changement biomécanique, physiothérapie, médication orale et par injection. La thérapie par orthèse/semelle peut également résoudre la douleur et devrait être tentée avant d’envisager les options chirurgicales.

Comment se fait le diagnostic ?

L’amplitude de mouvement, la fonction nerveuse et les zones du corps sont examinées pour localiser l’origine de la douleur et de l’inconfort. Une analyse d’urine et des tests sanguins peuvent être effectués pour vérifier si la douleur est due à une infection ou des maladies systémiques.

La radiographie permet de détecter les ruptures osseuses ou les défauts squelettiques. La tomodensitométrie (TDM) ou l’IRM peuvent être utilisées pour analyser les lésions des tissus mous ou du disque. Ces tests d’imagerie confirme les symptômes et identifient la source de la douleur et sont également utilisées pour localiser les traumatismes dans le dos. Un électromyogramme (EMG) peut être recommandé pour détecter d’éventuelles lésions nerveuses ou musculaires.

Quand consulter

De nombreuses personnes ont mal au dos à un moment donné et en guérissent assez rapidement mais d’autres n’ont pas cette chance. Quand consulter ? Dans de nombreux cas, la consultation n’est pas nécessaire car le problème disparait spontanément au fil du temps. Consultez en cas de :

  • Sensations de picotement ou d’engourdissement
  • Douleur ou engourdissement dans les jambes
  • Fièvre
  • Perte de poids
  • Troubles mictionnels
  • Maux de dos s’étendant vers le bas, du dos à la jambe
  • Douleur accrue par la toux ou la taille courbée

Chacun de ces symptômes peut être un signe d’un problème plus sévère, nécessitant une attention immédiate.

Il convient également de consulter concernant les maux de dos en cas de :

  • Antécédent de cancer
  • Antécédent de traumatisme
  • Douleur de s’améliorant pas avec le repos
  • Douleur nocturne
  • Echec du traitement des maux de dos
  • Douleur de plus d’un mois

Différents médecins traitement les maux de dos. Beaucoup de personnes choisissent un généraliste, celui-ci pouvant les adresser au bon spécialiste.

Consulter un spécialiste

Pour toutes problématiques concernant les pieds, faites affaire avec un podologue, un orthésite ou un podiatre agréé de votre région.
PRENDRE RENDEZ-VOUS »
Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre podologue ou pédicure-podologue. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en œuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Novofoot ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un de nos collaborateurs podologues, pédicure-podologues, orthésiste et podo-orthésiste si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

OBTENIR DE L'AIDE

Parce que la guérison et le soulagement de vos symptômes est possible, contactez-nous pour obtenir plus d'information ou un rendez-vous.

(541) 754-3010

Prendre rendez-vous »

Problèmes

douleur à la cheville
Douleurs à la cheville
épine de Lenoir
Épine de Lenoir
fascitte plantaire
Fascitte plantaire
mal aux genoux
Mal aux genoux
maux de dos
Maux de dos
metatarsalgie
Métatarsalgie
nevrome de morton
Névrome de Mortons
oignons pied
Oignons
pieds plats
Pieds plats
tendinite du tendon d'Achille
Tendinite du tendon d’Achille

Un rendez-vous pour orthèses

étapes pour orthèses plantaires

Témoignages

Stéphanie

« Avant de consulter cette clinique, j’ai fait 3 mois de physiothérapie et j’avais une douleur sous mon arche gauche qui m’empêchait de marcher plus de 5 minutes. 1 mois après mon rendez-vous, je peux faire de longue marche et je pense commencer la course à pied bientôt. »
éric beaulieu

Alexandre

« J’avais une douleur très forte sous mon talon droit. J’ai pris du Cérébrex 3 semaines et fait de la physiothérapie 6 mois Je suis postier et mon patron me suggérait donc de prendre un bon congé de maladie . Au lieu de prendre un congé j’ai décidé de prendre un rendez-vous à cette clinique. Ils m'ont proposé des orthèses adaptées et j'ai senti une grosse différence dès la première minute. J’ai pu continuer travailler sans douleur. »

Vincent

« Si vous avez une fasciite plantaire comme celle que j’ai eu, je vous recommande cet endroit, car j'ai été soulagé rapidement suite à mes 2 rendez-vous. »
Novofoot